L’Empire des Cerisiers

L’Empire des Cerisiers

 

 

Un vaste archipel où règne un Empereur Immortel.
Un vaste archipel balayé par le souffle des kami, où la poésie de la vie se reconnaît dans chaque chose et où l’acier ne fait qu’un avec l’honneur.
Un vaste archipel où le guerrier est poète et où le poète devient guerrier.

Les seigneurs de guerre luttent les uns contre les autres; ils envoient leurs samouraïs s’affronter lors de batailles sanglantes où les règles édictées par l’honneur s’estompent dans la fureur des combats. Derrière les lumières feutrées et les paravents de soie, les intrigues des courtisans se nouent et se dénouent, mais n’en sont pas moins mortelles. Leur but: devenir plus puissants, se rapprocher du soleil qui illumine l’empire depuis les plus hautes cimes de son palais éternel.
Mais dans les antiques forêts sacrées, demeures inviolables d’anciens esprits, les hommes trouvent les limites à leur démesure. Seuls les braves et les fous osent fouler la terre humide et ombrageuse, couverte des frondaisons chamarrées d’arbres millénaires, arpentant les chemins tortueux où les inconscients et les plus avides disparaissent à jamais.
Dans cet empire, même les plus puissants s’inclinent quand rugit le Vent des Dieux et que tombent les fleurs de cerisiers…

La fleur parfaite est chose rare
on pourrait passer sa vie à en chercher une,
et ce ne serait pas une vie gâchée

– Katsumoto, Le Dernier Samouraï

 

 

 

L’Empire des Cerisiers

Financé avec succès a plus de 1300% en mai 2018, L’Empire des Cerisiers est un jeu de rôle qui vous propose d’incarner des personnages hauts en couleur dans un univers de fantasy directement inspiré du Japon ancien. Vous y croiserez de valeureuses bushi, des mercenaires shinobi, des maîtres forgerons, des courtisans aux douces manières ou encore des miko gardienne de la voie des kami ainsi que de mystérieux yokai. Les possibilités n’ont pour seule limite que votre imagination. Plongez dans un univers où la magie et le merveilleux sont omniprésents, et où vos joueurs deviennent les acteurs principaux d’une grande fresque poétique et héroïque.

L’Empire des Cerisiers est un univers de fantasy librement inspiré du Japon et volontairement détaché de ce dernier afin de pouvoir intégrer les nombreuses composantes fantastiques, puisées directement dans le folklore et les légendes japonaises.

C’est à la fois un outil pour les maîtres de jeu et un jeu à part entière. Il vous propose de découvrir l’Empire des Cerisiers à travers une série d’illustrations, de cartographies et plans de lieux typiques ou emblématiques, ainsi qu’à travers une série de textes présentant le foisonnant univers du jeu. Vous trouverez également un cadre détaillé: celui de la capitale de l’empire, Sakura-kyo, qui pourra servir de terrain de jeu pour vos parties.

Le système, simple, vous permet d’incarner des personnages originaux dans une ambiance japonisante : bushi courageux, duelliste pleine de panache, shinobi silencieux, nonne guerrière, cuisinier as du hachoir et wako intrépide; courtisane intrigante et diplomate éblouissant; sorcière, onmyoji et prêtresse shinto, toutes et tous gardiens de secrets ésotériques et occultes; artiste de rue capable des plus folles acrobaties ou maître forgeron détenteur des secrets de fabrication des célèbres Armures Sacrées… Les possibilités sont pratiquement infinies.

Que les intrigues des scénarios se déroulent à l’échelle locale ou prennent des dimensions épiques, dans l’Empire des Cerisiers, les joueurs interprètent des personnages héroïques. On pourra ainsi faire référence aux nombreux films de sabres, aux longs métrages et séries d’animation japonais, aux héros célèbres de la culture, de la littérature et de la mythologie nippones remplies de protagonistes fascinants.

Enfin, une part importante de l’univers réside dans sa « féerie ». L’Empire des Cerisiers est un prétexte à faire voyager votre imaginaire dans une fantasy inspirée directement du folklore japonais et à vivre des aventures ludiques intenses. L’Empire des Cerisiers ne doit pas laisser insensible les joueurs, mais les plonger dans une atmosphère et une ambiance nourries de mythes et de légendes inspirés du pays du Soleil-Levant.

 

 

Sakura Kyo, Capital de l’Empire des Cerisiers

Cette immense structure urbaine qui se dresse au carrefour des royaumes (aussi bien physiques que spirituels) est une entité aux multiples personnalités. La cité impériale de l’Empereur Nanda est un véritable verrou, pilier qui assure la stabilité de l’ensemble des territoires de l’Empire des Cerisiers. Du plus haut de ses cimes palatiales, l’Empereur, immortel, veille sur son peuple. Son armée de courtisans, de généraux et de prêtres assure sa domination sur les centaines de seigneurs de guerre qui se livrent dans les provinces de farouches guerres pour s’assurer gloire, puissance et honneur. Sakura-kyo est une ville cosmopolite qui grouille d’une activité intense, tant politique, que religieuse et économique. La capitale fait rayonner sur l’ensemble de l’Empire sa culture et sa puissance, faisant office de véritable référent civilisationnel et culturel.

La cité en elle-même se situe au cœur de l’île de Sakura-shima, à l’embouchure d’un petit estuaire qui permet aux navires de pénétrer jusqu’au cœur de la cité sainte depuis la baie des Cerisiers. Les nouveaux arrivants sont rapidement époustouflés par l’immensité et la beauté de cet étonnant complexe urbain où les palais, les sanctuaires et autres bâtiments s’élèvent tels de véritables œuvres d’art, prêts à défier les puissances célestes elles-mêmes. Depuis la mer ou les alentours, on distingue sans mal le Ryugu et les plus hauts bâtiments, perçant au travers du feuillage de l’épaisse forêt antique, principalement composée de cerisiers et d’érables, et préparant les visiteurs au spectacle grandiose qui les attend.

 

Le Yomi-no-kuni

La mort et la vie ne sont-elles pas une seule et même chose ? Chacune naît de l’autre dans un cycle immuable. Mais si ce qui est mort se refuse à nourrir la graine, alors il en sera fini de l’univers.

Étrangement, ceux qui vivent et se refusent à mourir sont vénérés, tels les kamis et Nanda, l’Empereur immortel. Pourtant, n’est-ce pas un aussi grand blasphème ?

Ce sont ceux qui ont créé le monde qui le détruiront. Les dieux ne sont pas aussi vertueux que les mortels, car ils ne redoutent pas la mort et ont cessé d’honorer la vie.

Ce n’est pas Izanami qui a brisé le cycle, mais ces kamis arrogants.

– Maîtresse Ryuko, miko déchue, prophétesse du Yomi

Les créatures du Yomi, sous le joug d’Izanami, kami de la Mort et des Ténèbres, se massent aux portes de leur terrible royaume, prêtes à déferler sur l’Empire. Nanda, l’Empereur immortel, a déjà repoussé les forces du Yomi et scellé ses portes, mais les anciens héros qui l’accompagnaient alors ne sont plus là.

Face à cette terrible menace, les Sakurajin devront s’unir pour espérer vaincre. Qu’ils soient simplement humains ou possèdent une nature spirituelle comme les kitsune, bakeneko et tengu, tous souhaitent protéger l’harmonie de l’Empire des Cerisiers. Mais le courage et le sens du sacrifice sont-ils suffisants face à des créatures dont le simple pouvoir corrupteur (kegare) peut détourner de leur voie les êtres les plus purs et dévoués ?

 

 

Les Yokai

De nombreux yokai vivent dans l’Empire des Cerisiers. Certains sont bénéfiques, d’autres non. il n’est donc pas rare de croiser des Kitsune, des esprits-renards dotés d’un grand pouvoir magique, des Bakeneko, esprit-chat à la réputation particulièrement ambigüe allant de l’esprit maléfique, à celui facétieux en passant par l’ami fidèle, des Onis, sortent d’êtres impurs de très grande taille, dotés de crocs, de cornes et autres attributs bestiaux, au visage grimaçant ainsi que des Tanuki, esprits polymorphes apparentés au chien viverrin.

« Tan tan tanuki no kintama wa,
Kaze mo nai no ni,
Bura bura »

« Les bijoux du tan-tan-tanuki se balancent,
Et pourtant il n’y a pas le moindre vent »

– Comptine japonaise, traduction d’Alice Gordenker

La Gamme

Durant la campagne de financement participative de nombreux livres ont été débloqué et son succès nous permettra de continuer à développer le jeu à travers de futur supplément.

Le livre de base qui contiendra toutes les informations nécessaires pour jouer et mener des parties dans l’Empire des Cerisiers sera accompagner par un recueil de scenarios « Sakura No Densetsu« , la Légende des Cerisiers et par le supplément « Teikoku he no michi« , sur les routes de l’Empire qui contiendra de nombreuses informations sur divers lieux de l’empire avec leur plan détaillé.

De plus nous publierons aussi le terrifiant « Yami Monogatari » ou Dit des Ténèbres, qui contiendra des informations sur le Yomi-no-kuni et les térribles servants d’Izanami, Kami de la mort.

Enfin nous travaillerons sur de futurs suppléments.

 

L’équipe de l’Arkhane Asylum

Logo Arkhane